Comment rater votre e-mailing e-commerce en 4 étapes

Vous êtes à la tête d’un e-commerce et vous ne savez pas comment optimiser vos e-mailings ? Vous souhaitez avoir un meilleur taux de clic et de conversion ? Vous êtes tombé au bon endroit, ou devrais-je dire au mauvais endroit. Et oui car aujourd’hui nous n’allons pas vous aider. Nous allons vous dire comment rater vos e-mailings en 4 étapes. Si vous ne suivez pas nos conseils, vous devriez obtenir les résultats que vous cherchez.

Etape 1 : envoyez des e-mails très fréquemment.

Pour bien rater votre stratégie d’e-mail marketing la première chose à faire est de surcharger la boîte mail de vos clients. N’hésitez pas à envoyer des e-mails toutes les 2 heures et même si vous n’avez rien de spécial à communiquer. Quoi de mieux pour vos clients que de recevoir des e-mails vides de sens ? On vous le garantit ils vont détester ça. En plus de rater votre stratégie, vous allez probablement perdre leur intérêt et ils ne reviendront jamais sur votre site internet. Si vous envoyez des e-mails très fréquemment ils finiront par associer votre marque à une entreprise qui se fiche de leurs intérêts et de leurs attentes. Vous ne fidéliserez donc jamais de client et vous réussi avec brio la première étape.

Plus sérieusement, vous n’avez aucun intérêt à envoyer des e-mails inutiles à vos clients. Vous devez garder les essentiels : “confirmation de paiement”, “livraison”, “ventes de produits additionnels” et quelques relances personnalisées. En dehors de ces e-mails, évitez de surcharger vos envois. Si vous souhaitez trouver le rythme d’envoi idéal, rendez-vous sur cet article.

Etape 2 : diffusez des offres expirées

C’est une des meilleures techniques si vous souhaitez rater vos e-mailings : envoyez des offres qui ne sont plus valables. Vous allez me dire que ce n’est pas évident à faire. Pour réussir à envoyer une offre dépassée il faut le vouloir. En effet, ce n’est pas facile mais parfois si vous faites des offres promotionnelles trop courtes, vos prospects ouvriront le mail trop tard et l’offre ne sera plus valable. Ils auront l’impression d’être passé à côté d’une superbe occasion et vous aurez réussi à les frustrer.

Si je récapitule sans ironie, évitez de communiquer massivement sur des promotions trop courtes. Si vous voulez faire une vente flash de quelques heures et envoyer un e-mail, ciblez uniquement vos prospects les plus réactifs. Vous pouvez segmenter votre base avec les contacts qui ouvrent le plus vos e-mails. En filtrant de cette façon vous éviterez aux retardataires d’être déçus.

Etape 3 : ne personnalisez pas vos e-mails

Le mieux que vous puissiez faire pour rater vos e-mails est de mal les personnaliser ou de ne pas les personnaliser du tout. Il n’y a rien de pire pour vos clients que de voir un e-mail commencer par “Bonjour monsieur ou madame,” ou pire “Bonjour […]”. Cela se produit quand vous n’avez pas rempli les informations de vos contacts ou quand vous avez mal paramétré votre personnalisation. C’est la frustration assurée pour vos contacts. Vous donnerez l’impression de pas les connaitres et d’envoyer des e-mails de façon massive pour obtenir le plus de conversion possible.

Si vous souhaitez avoir de vrais conseils sur la personnalisation d’e-mails, vous pouvez consulter les autres articles de Welkom. Vous pouvez également télécharger gratuitement la checklist pour créer une newsletter e-commerce parfaite. Ce nouveau guide vous indiquera comment personnaliser vos e-mails pour avoir les meilleurs résultats possible.

Etape 4 : proposez les mauvais produits

Notre dernier conseil pour réussir à rater vos e-mails et de proposez à vos clients des produits pour lesquels ils n’ont aucun intérêt. Je pense qu’il n’y aurait rien de pire que de proposer à vos contacts végétariens une promotion pour de la viande de boeuf. Même si vous ne provoquez pas la révolte de vos clients, vous serez automatiquement mis à la poubelle ou passés en spam. En étant moins extrême, vous pouvez réussir à vous tromper en proposant des produits de beauté féminin à votre base de contact masculin. Vous déclencherez peut-être des idées cadeaux chez certains mais il est sûr que vous ne convertirez pas beaucoup.

Si vous souhaitez réellement augmenter vos ventes et proposer les bons produits aux bons clients nous pouvons vous aider. Vous trouverez toutes les informations pour réussir dans notre article dédié au cross-selling.

 

J’espère que cet article vous aura éclairé et que vous saurez lire entre les lignes pour ne plus commettre d’erreurs. N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux. Je vous invite aussi à laisser un commentaire sur vos propres techniques au sujet de l’e-mail marketing et du e-commerce, je serais ravie d’en discuter avec vous.

 

Découvrez Welkom

Laisser un commentaire