Comment augmenter le taux de conversion de vos e-mails ?

Dans le cadre de votre activité e-commerce, vous avez recours à l’envoi régulier d’e-mailings. Avec l’expérience, et peut-être avec l’aide de nos articles, vous savez comment construire vos e-mailings sans problème.

Vos campagnes s’envoient bien, vous avez un bon taux d’ouverture mais malheureusement votre taux de conversion n’est pas optimal. Je vous propose donc de voir comment améliorer ce taux de conversion en quelques étapes très simples.

1. UN SUJET ACCROCHEUR

Le sujet de vos e-mailings est la première chose que vos clients ou prospects vont lire. C’est votre seule opportunité de leur donner envie d’ouvrir votre e-mail. Un sujet trop long ou trop évasif ne sera pas assez incitatif. Au contraire, si vous réussissez à trouver l’accroche adaptée à votre contenu, vous aurez bien plus de chance de déclencher une conversion par la suite. Et oui, car qui dit conversion d’e-mail, dit forcément ouverture de l’e-mail.

Prenons un exemple d’e-mailing contenant une sélection d’outils pour le jardinage. Je vous conseille d’éviter de dire « Découvrez l’ensemble de nos outils de jardinage pour pouvoir entretenir votre jardin ». Ce sujet est trop long et ne donne pas envie d’ouvrir votre e-mail. Vous pourriez partir sur une formule comme « 🌿 Arrivage de nouveaux outils pour le jardin 🌿 ». Le fait d’insérer des emojis adaptés peut aussi inciter à ouvrir votre e-mail, pensez-y.


Si vous voulez avoir plus d’informations sur l’optimisation du sujet et sur les autres éléments d’une newsletter, vous pouvez télécharger gratuitement notre checklist. Avec ce nouvel outil, vous saurez exactement comment créer la newsletter e-commerce parfaite. Faites-augmenter vos ventes dès maintenant en téléchargeant notre outil !

 

 

 

 


2. UN DESIGN ÉPURÉ

La 2ème clé pour augmenter votre taux de conversion est de créer une mise en page sobre. Laissez respirer les éléments, surtout s’il s’agit de produits. L’objectif de votre e-mailing est de donner envie d’acheter à votre contact, donc ne surchargez pas votre e-mail. Plus vous mettrez d’informations sur un même e-mail, moins vous aurez de chances de convertir.

Si vous souhaitez pousser un produit spécifique, mettez-le en valeur avec un visuel attractif et un bouton d’appel à l’action. Ne mettez pas 10 produits par ligne, sinon vous obtiendrez l’effet inverse de ce que vous voulez.

3. UNE BASE DE DONNÉES À JOUR

La mise à jour de votre base de données est essentielle pour obtenir de bons taux de conversion. Vous ne voyez pas vraiment le rapport ? Je vous explique.

Lorsque vous mettez à jour votre base de contacts, vous triez ceux qui sont qualifiés et ceux qui ne le sont pas. Quand vous supprimez de vos listes les contacts ayant demandés à être désinscrits, vous éliminez des contacts qui n’auraient jamais convertit. Par conséquent, la liste de contact à qui vous allez envoyer vos e-mails sera bien plus qualifiée et vous aurez plus de chances de convertir.

4. UN CIBLAGE PRÉCIS

Le point le plus important si vous voulez faire grimper vos taux de conversion est de cibler vos e-mails. Un e-mail qui ne s’adresse pas directement à son destinataire n’a presque aucune chance de convertir. Cela s’explique par deux raisons. La première est que si vous ne spécifiez pas son nom, prénom ou autre élément distinctif de son identité, votre client pensera que vous le spammer. Il croira à une publicité généraliste envoyée à tout le monde et il ne se sentira pas concerné. La deuxième raison est que si vous ne tenez pas compte des goûts de votre prospect ou client, vous risquez de passer à côté d’une conversion. C’est logique mais il faut y penser. Il ne faut pas envoyer à quelqu’un qui est vegan, une promotion pour de la viande.

En ne ciblant pas votre envoi, vous provoquez le même sentiment que lorsqu’on reçoit un prospectus publicitaire dans sa boite aux lettres. On sait qu’on nous l’a envoyé à nous mais on ne sait pas pourquoi.

5. UNE BONNE FRÉQUENCE D’ENVOI

La dernière étape pour augmenter vos taux de conversion est de soigner votre fréquence d’envoi. Mon conseil est simple, faites-vous désirer pour les faire convertir. C’est un peu direct mais ça a le mérite d’être clair. Le fait est que c’est prouvé, plus vous allez envoyer souvent des e-mails promotionnels, moins vos prospects les ouvriront. Alors quand je dis « faites-vous désirer » c’est une façon de parler, n’envoyez pas un e-mail par mois ou un par an. Il faut simplement que vous trouviez le rythme d’envoi qui sera idéal pour vos contacts.

Pour trouver le rythme d’envoi idéal, je vous conseille de lire un ancien article sur le sujet.

J’espère que cet article vous aura éclairé et que vous saurez faire bon usage de ces conseils. N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux. Je vous invite aussi à laisser un commentaire sur vos propres croyances au sujet de l’e-mail marketing et du e-commerce, je serais ravie d’en discuter avec vous.

 

Découvrez Welkom

Laisser un commentaire